Acheter un prix pour économiser ?

Aucun commentaire

Acheter un prix pour économiser ? Plusieurs propriétaires ou dirigeants d’entreprises font appel à des fournisseurs externes pour régler un problème à l’interne. Par contre, ces mêmes décideurs sont nombreux à faire la même erreur. Soit engager le fournisseur le moins cher ou dans les moins chers. Ce qui revient à acheter un prix pour économiser !

 Les gouvernements et les villes font cela ! Est-ce qu’ils économisent à la fin du processus ?

 Mise en situation

Simon est gérant de projet dans une entreprise de construction. Six collaborateurs travaillent avec lui en continu. Chacun des collaborateurs a accès à sa partie, mais Simon détient la mainmise sur le logiciel de projet.

Depuis quelques semaines, un problème informatique et non le logiciel entrave la bonne marche de la réalisation des projets. Puisque le problème informatique part de son poste de travail, selon Simon, les collaborateurs de Simon sont contraints de prendre des longues pauses.

Ces pertes de temps et de productivité agacent Simon et son équipe. Puisque les tentatives de réparations à l’interne n’ont pas été durables.

C’est la raison pour laquelle le patron de Simon a pris l’initiative de faire venir 3 fournisseurs qui se disent experts dans ce type de problème pour enfin corriger la situation.

Dans sa demande sur son compte Facebook et son compte LinkedIn, il a spécifié les points suivants :

  • Le prix a une importance capitale
  • Il veut un expert en réseau, qui connaît les logiciels de projet
  • Un connaisseur du secteur de la construction
  • Il désire avoir un diagnostic rapide

Le lendemain matin, 3 personnes sont en attente de présenter leurs compétences.

Acheter un prix et de l’expertise, est-ce que ça va ensemble ?

Le premier candidat entre dans le bureau occupé par Simon et son patron. Il se présente et répond aux demandes vues sur le Facebook de l’entreprise de construction.

Bonjour, mon tarif est de 60 $/heure. Je connais très bien les réseaux, mais pas les logiciels de projet. Par contre, j’ai travaillé 4 ans dans le domaine de la construction. Je prendrai 5 à 6 heures. Je ne charge rien si je dois revenir pour le même problème dans les 2 semaines suivantes.

Au tour du deuxième candidat

Bon matin, mon tarif est de 35 $/heure. Je connais peu les réseaux, mais beaucoup les logiciels de projets. Je n’ai jamais travaillé dans le domaine de la construction. Je dois faire un diagnostic au départ qui peut prendre quelques heures. Ensuite la réparation et les corrections qui pourraient être sur tous les postes de travail peuvent prendre plusieurs heures. Une semaine plus tard, je reviendrai pour faire d’autres tests.

Maintenant place au troisième candidat

Bonjour, avant de répondre à vos questions, puis-je savoir c’est quoi le problème ? Simon et son patron, surpris, décrivent le problème et les tentatives de solutions effectuées lors des dernières semaines.

Le candidat : — Parfait et merci.

Mon tarif est de 110 $/heure. Je connais très bien ce logiciel de projet et selon ce que vous m’avez expliqué, ce n’est pas un problème de réseau. J’ai deux tests à effectuer et ensuite je dois vous expliquer quelques détails pour éviter ce genre de problèmes. J’ai besoin de 2 ou 3 heures maximum.

Je vous invite à vous placer dans la peau de Simon et de son patron et de considérer les facteurs suivants :

  • La productivité : dans ce cas, il faut regarder le nombre d’heures que le technicien sera au travail et que les collaborateurs seront en attente
  • Une connaissance élargie : si le technicien amène une valeur ajoutée à son travail

 

Simon et son patron devraient choisir qui selon vous ?

Est-ce que seulement le prix fait une différence dans votre décision ?

 

En conclusion, c’est bien évident que parmi les trois candidats l’un d’eux est à engager. Par contre, le patron de Simon devrait à l’avenir ne plus attendre plusieurs tentatives pour engager un expert externe et remettre en cause sa manière de régler les problèmes et d’acheter un prix pour économiser.

La productivité de l’entreprise serait en hausse, la frustration des employés serait en baisse et les relations avec les fournisseurs et les clients seraient améliorées. Ce sont tous des facteurs intangibles, mais qui améliorent grandement le fonctionnement d’une PME.

Bonne décision !

Auteur

Martin Michaud Stratège et rédacteur Web

www.intellex.marketing

Martin Michaud détient un parcours enrichi de plusieurs expériences qui lui apportent maintenant les connaissances pour guider sa clientèle. Dans les dernières années, il a évolué simultanément comme auteur d’un livre sur la finance internationale, ainsi que comme chroniqueur financier dans plusieurs journaux, des revues locales et une revue internationale. Il a découvert le marketing Web il y a quelques années. En 2015, il a approfondi ses connaissances théoriques et techniques et a ainsi pu en faire profiter ses premiers clients.

 
Aucun commentaire
 

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles connexes

Voir tous les articles