Savoir déléguer : l’art de gagner du temps en 3 points.

Aucun commentaire

Savoir déléguer : l’art de gagner du temps en 3 points. Le temps! Qui ne s’est pas déjà plaint de manquer d’heures dans une journée pour accomplir efficacement son travail? Savoir déléguer certaines tâches nous permet d’éviter que le temps nous file entre les doigts.

Comme bien des talents, savoir déléguer s’apprend !

La clé : la confiance

C’est une compétence qu’il est possible d’acquérir dans la mesure où nous sommes prêts à faire confiance aux autres. Si vous croyez que personne ne peut accomplir vos tâches aussi bien que vous, il vous sera très difficile, voire impossible, de les déléguer.

Par contre, si vous pensez que confier certaines de vos tâches vous permettrais de vous concentrer sur des tâches plus essentielles, vous êtes sur la bonne voie!

 

L’art de gagner du temps en 3 points :

  • Définir les tâches que vous pouvez déléguer
  • S’entourer de collaborateurs compétents
  • Assurer un suivi du travail demandé

Définir les tâches que vous pouvez déléguer

En tout premier lieu, il est essentiel d’analyser objectivement votre charge de travail. Consacrez-vous du temps à des tâches qui n’utilisent pas les forces qui vous distinguent? Bien connaître vos forces et vos faiblesses vous sera très utile dans votre processus de délégation.

Garder les tâches pour lesquelles vos plus grandes compétences sont sollicitées.

Savoir déléguer ne veut pas dire se débarrasser de ses obligations. Bien au contraire! En sachant déléguer efficacement, vous serez en mesure de mieux rentabiliser votre temps. Pourquoi perdre des heures à effectuer des tâches qui ne sont pas liées à vos forces?

Croyez-vous qu’il serait plus avantageux pour vous de les confier à un collaborateur plus compétent dans ce domaine?

L’humilité de reconnaître qu’une autre personne est plus compétente que soi sera votre meilleure alliée.

S’entourer de collaborateurs compétents

Une bonne équipe repose sur les compétences de ses membres, mais également sur la complémentarité de leurs compétences. Les forces des uns viennent équilibrer les faiblesses des autres.

Par exemple, si vous êtes doués dans la vente de vos produits et le marketing de votre entreprise, mais que la gestion n’est pas votre plus grand talent, que devriez-vous faire? Confier certaines tâches de gestion à un collaborateur compétent en qui vous avez confiance serait l’idéal pour vous pour deux raisons :

  • Vous vous assurez d’un bon résultat en moins de temps que si vous l’aviez exécuté vous-même.
  • Vous utilisez au mieux vos compétences. Vos actions ajoutent une réelle valeur à votre entreprise.

De cette manière, vous multipliez la productivité de votre entreprise !

Assurer un suivi du travail demandé 

Savoir déléguer demande un certain lâcher-prise. Le travail sera probablement effectué de façon différente que vous l’auriez fait. Et pour certains, c’est une étape difficile à franchir.

Mais aussi bien se l’avouer, c’est le résultat qui compte.

Si le travail de votre collaborateur répond à vos attentes, cessez d’être pointilleux sur le «comment a-t-il fait».

Bien entendu, lâcher prise ne veut pas dire de tout laisser aller. Effectuer un suivi est nécessaire afin de vous assurer que votre collaborateur a bien saisi le travail que vous lui confiez. Celui-ci doit savoir quels sont les enjeux en cause et les conséquences d’un mauvais travail ou d’un retard dans vos délais.

En conclusion, tous les grands leaders de ce monde vous diront qu’apprendre à déléguer est essentiel. Vous aurez sans aucun doute bien des réticences à le faire. Mais si, comme bon nombre d’entrepreneurs et gestionnaires, vous croulez sous les tâches qui s’empilent sur votre bureau, il est grand temps de penser à déléguer.
Savoir déléguer vous sera des plus bénéfique!

www.intellex.marketing

Martin Michaud détient un parcours enrichi de plusieurs expériences qui lui apportent maintenant les connaissances pour guider sa clientèle. Dans les dernières années, il a évolué simultanément comme auteur d’un livre sur la finance internationale, ainsi que comme chroniqueur financier dans plusieurs journaux, des revues locales et une revue internationale. Il a découvert le marketing Web il y a quelques années. En 2015, il a approfondi ses connaissances théoriques et techniques et a ainsi pu en faire profiter ses premiers clients.

 
Aucun commentaire
 

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles connexes

Voir tous les articles